11 nov. 2015

Niagara On the Lake & Niagara Parks Butterfly Conservatory

Après notre excursion pleine d'émotions aux chutes du Niagara, nous continuons notre route, n'ayant pas tout de suite envie de rentrer à Toronto. Nous avions entendu parler d'un petit village tout cute pas très loin des chutes : Niagara On the Lake !

Ce petit village touristique, aux allures anglaises, avec ces devantures de magasins à l'ancienne, nous transporte dans un autre siècle. Je vous en laisse juger par ces images !!


Après avoir déambulé dans ces petites rues pleines de magasins aussi mignons les uns que les autres, nous voici parties pour la serre de papillons de Niagara Parks. 
Une grande serre, où volent au dessus de nos têtes plus de 2 000 papillons de 50 espèces différentes. Si on est chanceux, on peut même avoir des papillons qui se posent sur nous ! Ils sont très attirés par les habits colorés! C'est une expérience super chouette d'avancer au milieu d'autant de papillons de toutes les tailles et de toutes les couleurs !

 
La prochaine fois, je vous emmène déambuler dans les rues de Toronto.

15 oct. 2015

La photo du mois #8 - Nuage

Nuage : que vous ayez la tête dans les nuages, que vous soyez sur un petit nuage, que vous rajoutiez un nuage de lait ou tout simplement que vous aimiez regarder les nuages et imaginer des formes avec ceux-ci, à vous d'interpréter à votre manière le mot NUAGE(S) comme vous l'entendez. A vos appareils....

Voici le défi lancé ce mois-ci pour la photo de mois par Dame Skarlette. Pas difficile à relever pour ma part. Dans mes disques durs, appareils photos, ordinateur et téléphone portable, je dois avoir environ 324 576 photos de nuages. Ma seconde passion après les voyages. 

Alors voici en ce 15 Octobre, midi heure de Paris, un nuage cœur (ok il faut mettre la tête à l'envers pour voir le cœur, comme quand on était gamin et qu'on s'amusait à voir des formes dans les nuages !)
 

Si vous voulez continuer à avoir la tête dans les nuages, c'est par ici :
A'icha, Akaieric, Alban, Alexinparis, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Canaghanette, Cara, Carole en Australie, Champagne, Chat bleu, Chiffons and Co, Chloé, Christophe, Cocazzz, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline in Paris, Dame Skarlette, Danièle.B, DelphineF, Dom-Aufildesvues, Dr. CaSo, El Padawan, Estelle, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, Isaquarel, J'habite à Waterford, Josette, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l'Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Les Bazos en Goguette, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Loqman, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Morgane Byloos Photography, MyLittleRoad, Nanouk, Nicky, Noz & 'Lo, Pat, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, ratonreal, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Sandrine, Sinuaisons, Suki, Testinaute, Thalie, Tuxana, Visites et voyages, Voyager en photo, Woocares, Xoliv'.

7 oct. 2015

Et si?

Elle lui répondit "Avec les si, on pourrait mettre Paris en bouteille!". 
Cette phrase, minuscule, mais pourtant pleine de sens et de souvenirs pour elle. LA phrase qu'elle ressort à chaque fois qu'elle doute, à chaque fois qu'elle se questionne. 

 
Je pense que c'est vraiment de cette phrase que tout est parti ! Un soir, complétement démunie, je lui ai répondu ça! "Avec les si, on pourrait mettre Paris en bouteille!".

Et si je n'étais jamais partie en Australie?
Et si je n'avais pas une famille de voyageurs?
Et si (Mon)tréal n'était pas?
Et si la maison dans laquelle j'habite m'était passée sous le nez?
Et si je ne les avais pas rencontré eux, ces colocs d'amour, cet endroit plein d'amour et belles intentions, de fous rires et de larmes partagés?
Et si je n'avais pas la (folle) famille que j'ai?
Et si mes parents étaient partis s'installer à Montréal quand j'avais 6 mois?
Et si j'arrêtais de rêver un peu?
Et si j'étais différente?
Et si je n'aimais pas la photographie?
Et si je m'arrêtais d'écrire?
Et si je n'avais pas envoyé promener cette carapace que je m'étais créée?
Et si je ne m'étais pas partie à des milliers de kilomètres pour me retrouver?
Et si j'arrêtais de m'accrocher à mes souvenirs pour avancer?

Je serais quoi aujourd'hui? Je serais où? Je serais qui? J'avancerais comment? 


La rentrée, la fin de l'été, mon anniversaire, appellent souvent la remise en questions chez moi. J'ai laissé passer mon anniversaire d'un an et demi au Canada! La vie est un peu folle, mais folle dans le bon sens. Alors même s'il y a beaucoup de si, en ce moment ce sont des si heureux !