13 avr. 2013

Jervis Bay - Jour 2 - Parc national Booderee


Après s'être remises de nos émotions d'avoir vu des kangourous et des dauphins, et après un bon petit déjeuner, nous voilà parties en direction du Parc National Booderee. C'est un grand parc national qui se situe dans Jervis Bay.
Malheureusement le temps n'était pas avec nous, il faisait un peu froid et le ciel était nuageux. 
Nous nous sommes rendus à plusieurs points de vue le long de la côte, c'était très joli. Quand on s'enfonce plus dans les terres, il y a des eucalyptus partout, c'est l'arbre australien par excellence.




Nous avons trouvé une jolie petite crique déserte pour pique-niquer.


Le temps n'étant toujours pas de notre côté, nous avons décidé de faire une promenade de 45 minutes dans la forêt pour arriver à cette grande plage déserte. Quand on est habitué aux plages de sable blanc touristique, ça fait quand même du bien de voir de la nature et personne. 


Voici une bluebottle, c'est une petite méduse qui pique très fort. Ca donne encore moins envie de se baigner !


Au milieu de l'après midi, le soleil s'est enfin levé! Voici une photo de la plage au soleil. Nous avons décidé de nous rendre sur une plage de sable blanc à l'intérieur du parc national.


Après quelques km sur une magnifique route, dans notre super voiture (trop sale à cause des chemins de terre du parc national), nous voici sur une plage paradisiaque. Petite anecdote au passage, c'est moi qui ait conduit tout le week-end, et ici, on conduit à gauche. Il faut être assez vigilant, mais sinon c'est la même chose qu'en France. Je suis quand même partie du côté droit de la route le dimanche matin, heureusement il n'y avait personne et j'ai vite réctifié ma trajectoire.


On se serait cru en France, il n'y avait que des Français à côté de nous sur la plage. Mais je ne sais pas si l'eau de la mer en France est aussi bleue et le sable aussi blanc!

Après cette journée (riche en émotions), nous rentrons à notre bungalow.


Et pour finir en beauté, juste avant notre camping, devant une maison, on croise ces trois kangourous qui se font des bisous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire