Remember China

12:20


Il y a 4 ans déjà, Janvier 2010, je décollais pour 6 mois en Chine, à Shanghai. Mon premier grand voyage, loin de ma famille, mes amis. Loin de ma réalité. Mon premier voyage sur un autre continent, mes premiers pas en Asie.
Peut être (sûrement), le voyage qui a déclenché mon envie de partir à la découverte du monde.

En replongeant dans mes quelques (6000) photos, et dans mes souvenirs, j'ai eu envie de partager ces quelques clichés avec vous. Je suis en train de vous préparer plusieurs articles (toutes mes photos ne tiendrons pas dans un seul!). Je m'excuse par avance de la (piètre) qualité des photos, je n'avais pas un très bon appareil à ce moment la.

Je n'ai pas beaucoup voyagé à l'intérieur de la Chine. J'ai profité de Shanghai et de ses enivrions, et de Pékin.

Ces 6 mois ont été les plus dépaysants de toute ma vie. Une nouvelle culture, une nouvelle langue, un nouvel environnement auquel il faut s'acclimater. Des nouvelles habitudes à prendre pour se créer un quotidien.

6 mois fous, pendant lesquels j'ai énormément appris sur moi même et sur ma vision des choses. 6 mois qui m'ont bousculée autant qu'émerveillée.

Il y a d'abord (et principalement) eu Shanghai. Shanghai la magnifique, Shanghai cosmopolite et multiculturelle. Shanghai et son bund sur lequel j'ai laissé de beaux souvenirs. Shanghai et ses grattes ciels, la perle de l'orient, le décapsuleur, qui s'élèvent jusqu'à en toucher le ciel. Et ce ciel, rarement bleu et souvent rempli de pollution et de cet air lourd qui pèsent sur nos épaules. Shanghai et toutes ces découvertes. En débarquant là-bas, je crois que j'étais à mille lieux de m'imaginer quel allait être mon quotidien.


Et puis il y a eu Pékin, le temps d'un court séjour d'une semaine. Pékin sous la chaleur moite de l'été, cette torpeur, cet air irrespirable qui te prend à la gorge à peine la porte franchie. Cette capitale, plus chinoise et emplie de traditions. Pékin riche de son histoire et de sa culture. Pékin et ses monuments, ses temples, et surtout Pékin et sa Grande Muraille. Le monument le plus fou que je n'ai jamais vu. Cette muraille qui serpente cette immensité, cette construction de pierre qui s'étend à perte de vue au milieu de la forêt jusqu'à s'en perdre dans le brouillard.


Ce voyage ne pourrait se résumer en un seul mot ou en une seule phrase, je vous laisse sur cette citation retrouvée dans un de mes carnets de l'époque, qui résume bien ce que j'ai vécu en 6 mois là-bas. 

"L'erreur la plus courante à Shanghai, pour les minghong* sans cervelle et fraîchement débarqués de leur trou à rat, c'est de plonger dans une baignoire sans en avoir estimé la profondeur au préalable." 
La promesse de Shanghai de Stéphane Fière 

Pour moi, on ne débarque pas comme ça à Shanghai (en Chine), on met ses préjugés et ses apprioris dans sa poche et on apprend de cette fabuleuse civilisation.

*Minghong = migreur des campagnes vers les villes.

Vous pourrez aussi aimer

4 commentaires

  1. Eh oui, c'est ça les voyages ! Ca nous change une vie ! :)
    J'ai pas mal voyagé (et je voyage toujours) et j'avoue que chaque voyage a été comme une renaissance pour moi. Du genre "j'oublie tout ce que je sais et je repars de zéro". C'est ça qui est vraiment chouette :) Chacun de mes voyages m'a appris des choses différentes, et l'ensemble fait ce que je suis et ce que je sais aujourd'hui.
    Tes photos ne sont peut-être pas d'une qualité incroyable, mais elles n'en restent pas moins très jolies. J'aime beaucoup ce contraste entre buildings et nature :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça, les voyages ça nous change une vie :)

      Supprimer