24 avr. 2014

(Mon)treal un mois après mon arrivée

Le temps file à une vitesse folle! Déjà un mois que j'ai débarqué avec mes 50 kg de bagages.
Je n'ai pas vu ce mois passer. Les événements se sont enchaînés à vitesse grand V, pas le temps de poser le pied à terre que je repartais pour de nouvelles aventures.

La vie est folle lorsqu'elle est inattendue comme elle l'est en ce moment. Pouvoir vivre au jour le jour, organiser des voyages au dernier moment, rencontrer des gens géniaux, apprendre à apprivoiser (Mon)treal où je me sens déjà chez moi.


En un mois, je me suis trouvée un appart, un super appart avec une super chambre trop chouette, et des chouettes colocs aussi.


Je suis allée pas loin de Québec (réaliser un de mes rêves) faire du chien de traîneau.


Chertsey m'a envouté, ce lieu magique et tellement apaisant a kidnappé mon cœur.


Puis il y a eu un road trip qui était censé durer 10 jours mais qui a du être interrompu au bout de 36 heures 
(les photos et le récit arrivent).


En lot de consolation, un week-end en famille pour fêter Pâques à Saint Joachim au nord de Québec. 


Et enfin, je suis en ce moment à Boston pour quelques jours! Première fois que je pose les pieds aux USA.

Pour résumer ce premier mois à Montéal, je crois qu'il n'y a pas de mot, ou plutôt des mots genre fou, inattendu, incongru, magique ... :)

Pour l'anecdote, quelques jours après mon arrivée à Montréal, je suis allée manger dans un restaurant asiatique. À la fin du repas, j'ai eu un Fortune and Cookies dans lequel il y avait marqué "L'année qui vient sera particulièrement importante pour vous." J'approuve!
Je rajouterais même particulièrement folle en plus d'être importante :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire