Kansas #3 - Je n'reconnais plus personne en Harley Davidson

03:00

Je continue sur ma lancée de mon voyage au Kansas - oui je suis en retard et oui j'ai encore des millions de choses à vous partager comme mon fol été montréalais - par une visite un peu insolite.
Un jour, ma tante me dit "demain on va visiter l'usine Harley Davdison, ça te tente?"
Depuis que je voyage, j'ai appris à dire oui aux choses qui ne me tentent pas au premier abord, et franchement je n'ai jamais été déçue, ce qui a été le cas pour la visite de l'usine Harley Davidson.


Il existe 3 usines Harley aux États-unis, dont une à Kansas City, Missouri.
On est mis dans le bain des notre arrivée sur le parking avec une rangée de Harley garées devant l'usine. On pense qu'il s'agit de modèles d'exposition mais on comprendra par la suite que ce sont les motos des employés !


La visite commence par un petit film expliquant l'ampleur de la marque. Ensuite on enfile des lunettes, des écouteurs, on nous confisque nos appareils photos - secret industriel oblige - puis c'est parti pour la visite.
Notre guide, Harry, qui a un accent à couper au couteau - comprendre que je n'ai pas tout saisi ce qu'il nous expliquait - nous fait visiter les différentes étapes de production d'une moto.


L'usine est immense, on passe d'atelier en atelier, les pièces nous suivent sur des rails accrochés au plafond. Les chaînes de production sont assez impressionnantes, certaines sont robotisées et on reste bouche bée devant ces robots qui manient des énormes plaques de métal, qui les coupent et les moulent à la forme voulue ! D'autres chaînes de production sont réservées aux employés. Notamment une où ils ont 10 minutes pour effectuer une tâche avant que la chaîne tourne. Ils ont l'air plutôt relax et prennent le temps de nous saluer.
On apprend que chaque moto qu'on voit appartient déjà à quelqu'un. Ils n'ont pas de stock chez Harley!

Les employés sont à l'image de la marque. Tatoués, en Marcel, les cheveux longs, avec un bandana sur la tête, le stéréotype des conducteurs de Harley !


La visite se termine par une petite salle d'exposition, à côté de la boutique où sont ré-expliquées toutes les étapes de production - cette fois ci on peut prendre des photos!
On peut même essayer une moto - et la je m'imaginais déjà parcourant les routes américaines, cheveux au vent.. Ok j'arrête de délirer !


La prochaine fois, visite - un peu plus intellectuelle - de la bibliothèque de Kansas City.

You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Flickr Images